• Accueil
  • > LIDL gaspille 1600€ par salariés dans une publicité contestable !

LIDL gaspille 1600€ par salariés dans une publicité contestable !

preview_in_out

« INFO LE FIGARO – Le distributeur a été assigné devant le tribunal de commerce de Paris par les principales marques qu’il pointait du doigt dans ses spots publicitaires. »

voilà on y est notre société vient de gaspiller 40 Millions d’Euros (source Le Figaro) pour se retrouver devant les tribunaux pour publicité déloyale.

Pour INFO 40 Millions € c’est 1600€ par salarié (40 Millions/25 Mille salariés = 1600€

sur l’article du figaro relayé dans plusieurs médias on peut lire :

« Un mois après la fin de sa diffusion, la campagne de publicité comparative de Lidl continue de faire des vagues. Le distributeur a été assigné devant le tribunal de commerce de Paris par les principales marques (Herta, Nespresso, Magnum, Lipton, Petit Navire, Teisseire…) qu’il pointait du doigt dans ses spots télé, radio et Web. L’assignation a été portée mardi après-midi au siège de Lidl à Strasbourg par l’association Prodimarques, émanation de l’Ilec qui représente les groupes de grande consommation. Motif: la campagne du hard discounter ne respecterait pas les règles de la pub comparative.

«Lidl veut faire croire aux consommateurs que ses produits sont de qualité équivalente mais à un prix jusqu’à 50 % inférieur sans utiliser de critère objectif ni de preuve tangible, explique Gilles Pacault, vice-président délégué de Prodimarques, qui rassemble 17 des 20 marques visées par Lidl. Il dénigre les spécificités (goût, valeurs nutritionnelles…) des produits auxquels il fait référence tout en voulant tirer indûment profit de leur notoriété.»

Une campagne à 40 millions d’euros

Si les distributeurs français ont souvent recours à la pub comparative pour défendre leurs prix bas, Lidl avait été plus loin en avril. Le hard discounter, qui aurait déboursé selon nos informations plus de 40 millions d’euros pour cette campagne, mettait en scène dans ses spots un faux test consommateur et des acteurs déclamant «J’aime» après avoir goûté les produits.

Depuis quatre ans, Lidl s’efforce de se défaire en France de son étiquette de hard discounter. Il a repensé ses magasins et intégré des marques nationales qui pèsent désormais 10% de ses ventes. La pub est un axe clé: Lidl est devenu au premier trimestre le premier investisseur média, toutes marques confondues. »

C’est bien dommage que les conditions de travail bénéficient pas de la même politique car sur ce plan Lidl est loin et très loin d’être le premier .

Notre société est prête à versée 40 Millions dans une publicité déloyale et à coté de ça en magasin et entrepôt la moindre « écartade » de productivité ou performance fait l’objet de pressions exacerbés  voir même de sanction !

Nous ne sommes sans doute pas tous sur la même planète ?

La société investie des Millions pour qu’au bout du compte le manque de moyen humain criant soit la résultante d’avoir certains de ses magasins pourries sanitairement et commercialement  à la vue des clients qui ne reviendront plus chez Lidl de ce fait.

Ne pas prendre en compte la souffrance et le manque de moyens conduira Lidl demain à tomber comme en 2011 dans un problème sociale ou sanitaire à cause du manque de moyen pour celles et ceux qui font le travail en magasin et entrepôt.

La CFDT LIDL lance encore une foi un SOS avant qu’il ne soit trop tard !

LIDL entend tu la grogne et la souffrance de tes salariés magasins et entrepôt ? (puisqu’il est de bonne aloi de tutoyer chez Lidl maintenant)

13 Réponses à “LIDL gaspille 1600€ par salariés dans une publicité contestable !”

  1. Sandrine dit :

    J’ai bien lu 1600 euros par salarié pour cette daube !!!!!!!!!!!
    moi je n’arrive même pas à obtenir le remplacement de mes polos usés jusqu’a la corde
    Lidl tu nous fatigue !!!!!!!

  2. Christophe magnai dit :

    Trop fort la CFDT !!!!!!
    Ils sont trop forts nos dirigeants
    Nous vendons de la merde moins merdique que les marques distri mais de la merde quand même
    la pression me courbe le dos et j’ai du mal à supporter les nouvelles techniques de management et la charge de travail.
    et d’apprendre que cette pub à la con a couté 40 sacs à Lidl putain fais chier !!!!!!!!!!!!!!
    au secours ils sont devenus fou

    • Lily dit :

      Oui ils sont devenus fous mais il ne faut pas mettre dans le même sac les produits Lidl et leurs principe de management,la seule chose qui me choque dans vos propos c’est de dire que les produits vendus en mag sont de la merde.allez dire aux nombreuses familles et fidèles clients qui font leurs achats depuis des années chez Lidl qu’ils mangent soit disant de la merde,sans Lidl et d’autre hard discounter certaines familles ne pourraient pas se nourrir….

      • Christophe magnai dit :

        Bonjour Lily
        pourtant c’est de la merde
        Prenez une étiquette et analysez les ingrédients, Lidl utilise de manière massive l’huile de palme, les matières grasse hydrogénés, le sel en grande quantité, les conservateurs bas de gamme …etc
        Il est malheureux qu’en France les petits salaires soient obligés de passé par les produits pas cher bas de gamme.
        Le scandale de la mal bouffe des cancers chez les enfants et je suis bien placé pour le savoir moi qui travail chez Lidl et qui a donné à mes enfants trop de produits Lidl et à quel prix
        la société de consommation est sans pitié et Lidl 5 eme groupe de distribution mondiale en est un contributeur puissant …
        Lily allez voir la fortune de Dieter Schwartz et vous comprendrez, certains bénéfices se font malheureusement en vendant de la merde …

        • Mélodie du rhone dit :

          je rejoint M Christophe moi qui suis CC Lidl j’ai toujours donné à mes enfants par souci d’économie les produits Lidl et mon fils de 11 ans à déclaré un cancer rare dans le service du docteur de la FOUCHARDIERE au centre Léon Berard on ne m’a pas caché que certains produits alimentaires industriel font le jeux de certains cancer malheureusement.
          Les produits pas cher sont des produits dangereux quand on les consomment systématiquement surtout les produits amylacés et sucrés que nous vendons dans nos magasin Lidl ou chez certains autres distributeurs. Pour faire plus de profit les industriels nous empoisonnent lentement et les lobbys font le reste pour cacher la misère.
          M Lily venez un jour dans un centre d’oncologie voir les nombreux cas de cancer chez les enfants vous vous apercevrez que la nourriture et les nouvelles technologie (portable et autre wifi) ne sont pas si anodin que ce que l’on veux nous faire croire.
          Pour mon fils aujourd’hui j’achète au magasin Bio ou via les AMAP colibris de mon canton afin de connaitre ce que je mange et soigner mon fils de 11 ans
          voilà je voulais témoigné aussi des conditions de travail chez Lidl qui deviennent intenables et il faut faire quelque chose
          merci

          • Lily dit :

            Tous ce que nous consommons et dangereux pour la santé je n’ai pas besoin de voir un centre d’oncologie…je connais ceci que trop bien (malheureusement)comme beaucoup de personnes……après je comprend chacun a sa façon de penser et je le respect…désoler pour votre enfant…

  3. Forbes dit :

    Dieter Schwartz, patron de LIDL, est la 4e fortune d’Allemagne avec 19.4 Milliards d’euros (classement Forbes 2015).

    Eh oui, en fin d’année nous serons ses pigeons qui recevront quelques miettes (100 euros) de sa richesse à dépenser dans SES magasins. Malin le Monsieur…il donne mais il reprend aussi vite !

  4. Oliviero dit :

    Effectivement j’ai reçu cette information et je trouve logique car perso j’ai déjà gouter les magnums et les classics amande il y a pas photo …
    Moi je me demande ou Lidl prend tout cet argent pour la publicité, pour les voitures de luxes audi Q7 et A6 all road et tout les travaux inutiles pour certains en magasin alors que nous ont galère et surtout ont présente à nos clients des magasins pourries
    Lidl c’est n’importe quoi depuis 2012 et les conditions de travail s’altère petit à petit jusqu’au jour de la révolte qui gronde
    un adjoint au bout du bout chez Lidl

  5. fred dit :

    Bonjour, je me permets de poster pour une question.

    J’ai vu sur cette page ceci « Il a droit à un maintien de salaire de 90% des le premier jour d’absence (le salarié a plus d’un an d’ancienneté et cette absence pour maladie est la 1ère sur les 12 derniers mois) »

    http://cfdtlidl.unblog.fr/la-subrogation/

    C’est toujours d’actualité le maintien de salaire dés le 1er jour d’absence pour une première maladie sur les 12 derniers mois ?

    Partout on me dit de me reporter à la CC et celle ci ne parle que du 8eme jour.

    Merci

  6. DEluxxxxE dit :

    FRed
    Oui on parle dans la CCN d’un maintient de salaire au bout du 8 ème jours d’arrêt. Cela implique que pour un premier arrêt sur une période de 12 mois au bout du 8 ème jours et sous conditions d’ancienneté tu as droit à un maintien de salaire.

    Rupture du contrat de travail
    Préavis de rupture du contrat de travail
    Indemnités de licenciement

    Rechercher
    En savoir plus sur ce texte…

    Afficher les non vigueur IDCC 2216
    Textes Attachés
    ANNEXE I : Employés et ouvriers, personnel de livraison
    A. – Dispositions communes applicables à tous les employés et ouvriers
    Complément de salaire en cas de maladie ou accident

    Article 6 En savoir plus sur cet article…
    En vigueur étendu
    Le salarié recevra, dans les conditions prévues par l’article 7.4 de la convention collective, et après 1 an de présence dans l’entreprise, une indemnité complémentaire qui lui sera versée à partir du 8e jour suivant l’arrêt de travail. Cette indemnité aura pour effet d’assurer à l’intéressé le maintien de tout ou partie de ce qu’auraient été ses appointements nets mensuels (après déduction de la CSG et de la CRDS à la charge du salarié) s’il avait travaillé, calculés sur la base de l’horaire habituel de travail ou de l’horaire en vigueur dans leur service pendant la période d’indemnisation si ledit horaire a été modifié.

  7. fred dit :

    Bonjour et merci pour votre réponse mais ce n’est pas exactement ce que je demande.

    J’ai bien vu que sur la C.C ça parlait du maintien de salaire dés le 8eme jour.

    Mais sur le blog ici : http://cfdtlidl.unblog.fr/la-subrogation

    « Il a droit à un maintien de salaire de 90% des le premier jour d’absence (le salarié a plus d’un an d’ancienneté et cette absence pour maladie est la 1ère sur les 12 derniers mois) »

    Dans les com de cette page je vois aussi ceci :

    « cfdtlidl dit :
    26 mai, 2014 à 11:20

    si c’est un premier arrêt tu auras les 3 jours de carences compensé puis la rémunération légale selon ou tu es en Alsace Lorraine ou ailleurs »

    Ça en parle dés le 1er jour si c’est un premier arrêt sur les 12 derniers mois, pas le 8eme, ça parle pourtant d’un arrêt maladie, j’essaye donc de comprendre pourquoi, vu que je ne trouve que le texte de la C.C qui parle lui aussi du 8eme jour.

    Quelqu’un sait pourquoi ça diffère svp ?

    Merci

  8. fred dit :

    j’ai regardé et sur ce point, ça ne semble pas avoir changé depuis Avril 2010 apparemment donc ça ne serait tjs pas la raison.

    Sur legifrance la Version en vigueur au 21 avril 2010 indique deja a partir du 8eme jour.

    J’en déduis donc que personne ne sait pourquoi il est indiqué dés le 1er jour sur le blog ?

    J’avais pensé a un accord ‘entreprise mais personne ne semble au courant.

    La personne qui a indiqué cela sur le blog doit bien le savoir non ?

Répondre à DEluxxxxE Annuler la réponse.