• Accueil
  • > Bad Buzz chez Lidl en cette journée de la femme

Bad Buzz chez Lidl en cette journée de la femme

Image de prévisualisation YouTube

cliquer sur l’image pour visionner cette publicité de mauvais gout !

BAD BUZZ – Des slogans véhiculant des stéréotypes sexistes, diffusés ces derniers jours sur des médias belges par l’enseigne Lidl, passent très mal auprès des consommatrices. Plusieurs plaintes ont été déposées auprès de la haute autorité audiovisuelle . notre société , qui plaide l’humour, a du présenté ses excuses.

Alors que l’on célèbre les droits des femmes ce mercredi 8 mars, voilà une publicité qui fait couler beaucoup d’encre tant ses propos peuvent choquer. Lancée il y a quelques jours en Belgique, la campagne en question vante les prix des produits Lidl, si peu élevés que les hommes peuvent « se payer une femme délicieuse », étant entendu que « ça coûte cher les femmes délicieuses » car « elles veulent de belles sacoches, aller au restaurant (…), partir en week-end (…) ».

Autre version tout aussi dérangeante : « Hé vous, là, vous aimez le ketchup appétissant, qui rougit tout seul quand il vous donne du plaisir ? Et les femmes appétissantes, vous aimez ça aussi, hein ! Mais ça coûte cher les femmes appétissantes : chaque semaine, elles vont chez le coiffeur (…). Vous voulez toujours vous payer une femme appétissante ? Si oui, Lidl a pour vous du ketchup qui va vous laisser assez d’argent pour l’entretenir ». (sic!)

La classe

La CFDT LIDL dénonce cette méprise des femmes de la part de notre société !

60 Réponses à “Bad Buzz chez Lidl en cette journée de la femme”

1 2 3 4
  1. ddrousset dit :

    Pour une heure sup désolé svp merci

  2. benjamin dit :

    Bonjour, svp,quelqu’un peut il me dire si il y a un minimum d’heures par semaines ?

    Sur mon ancien magasin, on suivait mon contrat qui marquait une amplitude de 26 a 30 heures, sur le nouveau magasin, l’amplitude est passée de 25h a 31.

    J’aimerais donc savoir jusqu’où ça peut aller si quelqu’un le sait.

    Merci

    • Sylvie dit :

      C’est moins 3 plus 3 vu qu’en caissière n’a pas faire plus de 32 h par semaine

      • Sylvie dit :

        Pardon 31 h par semaine

        • pole position 2 dit :

          une caissière peut faire plus de 31h la limite est de 48h semaine seulement après 31h ce ne sont plus des heures complémentaire mais supplémentaire donc plus cher pour la société et a force d’abus si tu dépasse régulièrement les 34.5h tu peut juridiquement faire requalifié ton temps partiel en un temps plein.

          • benjamin dit :

            Merci mais vous ne répondez pas vraiment a ma question qui n’était pas le maximum mais le minimum.

            Quelqu’un sait ?

          • nplrd dit :

            bjr,

            as t on le droit de refuser de signer un avenant chef caisse ?
            car on veut nous faire signer des avenants cc et rester els seulement parce que nous faisons des heures complementaires.(33 heures)

            je veux bien faire des heures mais sans signer car au dela de 31 heures elles passent en complémentaires .

            donc ai je le droit de refuser ? merci

          • cfdtlidl dit :

            OUI
            si tu signe un avenant chef caisse c’est pour être chef de caisse si tu reste ELS pas d’avenant

    • nplrd dit :

      bsr, 25 heures minimun

      • benjamin dit :

        Merci, pourtant sur l’avenant n° 48 du 17 avril 2014 relatif au travail à temps partiel, je vois souvent une notion de 26 heures hebdomadaire.

        Cela n’a donc rien a voir ?

        Merci encore.

        • DEluxxxxE dit :

          salut Benjamin
          Tu fait as juste titre réference à la loi sur le temps partiel et son minima.
          Le salarié à temps partiel doit respecter une durée minimale de travail. Cette durée est fixée par convention ou accord de branche étendu. À défaut de convention ou d’accord, la durée minimale de travail est fixée à :

          24 heures par semaine (ou la durée mensuelle équivalente, soit 104 heures),
          ou la durée équivalente en cas de répartition de la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année.
          Si la convention ou l’accord fixe une durée minimale inférieure à 24 heures par semaine, ce texte doit alors déterminer…. comme tu le dit il ne peuvent pas t’amener sauf dérogation de ta part en dessous de ces 24 heures par contrat. Une chose est certaine ils doivent te payer sur une base de 28 heures hebdo minimum (donc si tu fait 24 heures sur deux semaines puis 28 deux semaines tu sera payés 4X28 heures automatiquement, les 8 heures qui manquent sont des heures perdues pour ta société) plus d’info auprès de « Réponse à la Carte » service pour l’adhérent. En espérant avoir répondus à ta question

  3. Chris dit :

    Bonjour. Qui est en charge chez vous pour Toulouse ?

  4. Chris dit :

    Bonjour. Qui est en charge chez vous pour Toulouse ? C’est urgent. Je viens de recevoir une convocation pour un entretien pour me sanctionner. Aucun motif n est marqué sur la lettre. Répondez moi au plus vite. Merci

  5. ddrousset dit :

    Bjr travaille on le lundi de pâque?je suis en depot rousset.

  6. ddrousset dit :

    Rebonjour une petite question qu’an pass t on au niveau 2 pteparateur de commande

  7. Pôle position 2 dit :

    Désolé Benjamin j avais mal lu ta question les module max c est plus 3 et moins 3

    • benjamin dit :

      Merci, pourtant sur l’avenant n° 48 du 17 avril 2014 relatif au travail à temps partiel sur le C.C, je vois souvent une notion de 26 heures hebdomadaire.

      Cela n’a donc rien a voir ?

      Je demande cela parce-que sur l’ancien mag ou j’étais j’ai tjs eu entre 26 et 30h alors que sur le nouveau c’est de 25 a 31 donc comme vous me l’indiquez.

      Sur mon contrat ça parlait de s1 30h s2 29h s3 26 s4 27 ou de s1 30h s2 30h s3 26h s4 26h s5 28h.

      Dans les 2 cas une amplitude de 26 a 30h, mais j’ai du mal comprendre et ça n’a pas de rapport ou ça a changé, c est ça ?

      Merci encore.

      • cfdtlidl dit :

        Effectivement la modulation doit s’effectuer sur une base souhaitée +2 -2 soit une oscillation entre 26 et 30 maximum le maximum légal étant de +3 -3

      • DEluxxxxE dit :

        salut Benjamin
        Tu fait as juste titre réference à la loi sur le temps partiel et son minima.
        Le salarié à temps partiel doit respecter une durée minimale de travail. Cette durée est fixée par convention ou accord de branche étendu. À défaut de convention ou d’accord, la durée minimale de travail est fixée à :

        24 heures par semaine (ou la durée mensuelle équivalente, soit 104 heures),
        ou la durée équivalente en cas de répartition de la durée du travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année.
        Si la convention ou l’accord fixe une durée minimale inférieure à 24 heures par semaine, ce texte doit alors déterminer…. comme tu le dit il ne peuvent pas t’amener sauf dérogation de ta part en dessous de ces 24 heures par contrat. Une chose est certaine ils doivent te payer sur une base de 28 heures hebdo minimum (donc si tu fait 24 heures sur deux semaines puis 28 deux semaines tu sera payés 4X28 heures automatiquement, les 8 heures qui manquent sont des heures perdues pour ta société) plus d’info auprès de « Réponse à la Carte » service pour l’adhérent. En espérant avoir répondus à ta question

  8. Marie dit :

    Bonjour je souhaiterais juste avoir une information soite un peut tardive mais je suis actuellement en congé maternité et étant mère célibataire séparé du père pour violence conjugale et n’ayant d’autre choix que de passer par une crèche pour le mode de garde de mon chérubin j’aimerais savoir si mon responsable magasin est en droit de refuser de me planifier celon les horaires de crèche et si non quel démarche faire pour qu’il respect ceci je suis de la dr 14.

    • cfdtlidl dit :

      je pense que tu devrais acter cela par courrier à l’ordre du RRH sur ton entrepôt avec une copie au président du CHSCT ensuite étudier avec ton RM et ton RVS la faisabilité

  9. DEluxxxxE dit :

    Marie pour ta demande tu peut t’appuyer sur la convention collective qui précise que le temps partiel est par définition non subit par le salarié et qu’il doit permettre une bonne coordination entre les besoins impérieux familiaux…. je te précise que ce ne sera pas un combat facile et qu’il est préférable d’être accompagné par une équipe CFDT …. en effet, les tensions seront tels qu’ils vont t’opposer une fin de non.recevoir au nom de l’équité mais si tu reste discrète et que tu tiens bon tu peut y arriver….. car devant ta demande la société ne pourrais refuser de prendre en compte tes besoins au risque d’être en contradiction avec le régime du temps partiel choisis…..pour plus d’informations on se contacte….

  10. DEluxxxxE dit :

    Les entreprises doivent rechercher des modes d’organisation du travail des salariés à temps partiel permettant de gérer au mieux leurs contraintes d’organisation et les souhaits des salariés de gérer leur temps disponible au mieux de leursexte de base intérêts.
    Extraits de : exte de base
    Convention collective nationale du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire du 12 juillet 2001. Etendue par arrêté du 26 juillet 2002 JORF 6 août 2002.
    Donc la notion de gérer « au mieux » c’est cette notion qui peut aider dans ton affaire…..
    Titre VI : Travail à temps partiel

1 2 3 4

Répondre à Chris Annuler la réponse.