• Accueil
  • > Quand LIDL fait la Une des médias , la CFDT LIDL informe

Quand LIDL fait la Une des médias , la CFDT LIDL informe

 

556776527

LIDL qui se veut prétendre au titre de meilleur employeur de France à subit un léger revers ces derniers jours car suite à une plainte de nos confrères de la CGT et de la CGC,  25 gendarmes ont perquisitionné la DR  de Ploumagoar près de Guingamp (Côtes-d’Armor), pour interpeler le directeur régional et 8 personnes du staff encadrement collaborateurs qui ont été  placé en garde à vue « pour motif de discrimination et fait de harcèlement ». Le parquet de Saint-Brieuc  qui a dirigé cette perquisition précise« qu’une information judiciaire est en cours » et que les opérations  ont été « menées sur commission rogatoire du juge d’instruction chargé de l’affaire ».

Cette action menée par la  gendarmerie  fait  suite au dépôt de plusieurs plaintes pour des faits de harcèlement et de discrimination sur les salariés.

De nombreux cas de  collègues en dépression ou en burn-out ce qui rappel la réalité de notre travail et du management à la hussarde que pratique Lidl à l’égard des ses salariés. 

Sur cette direction régionale à plusieurs reprise comme ailleurs la sonnette d’alarme a été tirée mais sans réaction de la direction et de la gérance, il aura fallu que l’ampleur des salariés en souffrance soit suffisamment important pour que la justice se saisisse de l’affaire. Chez Lidl c’est du jamais vu, faut il que les cas soient grave pour en arrivé la.

 
Des salariés, en dépression ou en situation de burn-out, les cadences infernales et le non respect de la personne et du code du travail Français sont l’origine de cette décision du parquet. 

Les dirigeants interpelés sont ressortis  libres  après une dizaine d’heures de garde à vue pendant lequel ils ont été entendu et une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Saint-Brieuc pour harcèlement au travail.

Lors des perquisitions menées en DR sur commission rogatoire du juge d’instruction , les gendarmes ont  saisi du matériel informatique qui va désormais être analysé. 

 Une audience est prévu  le 23 mars dans un premier temps et l’instruction se poursuit 

Nos collègues victimes ont dénoncé « Nous ne pouvons laisser passer des licenciements pour diverses causes, des sanctions, des brimades, des attaques incessantes contre les représentants du personnel, des intimidations, dont les dernières ce jour même »

Ces faits n’étant pas isolés nous vous invitons à ne pas hésiter de remonter à notre syndicat des dérives de la sorte dans les autres 25 directions régionales, le CSO et le CSA. 

Tous ensemble avec la CFDT 

5 Réponses à “Quand LIDL fait la Une des médias , la CFDT LIDL informe”

  1. Soizic dit :

    effectivement moi j’ai démissionné après 4 ans car la nouvelle direction était infecte et toxique. Des tyrans sans aucune humanité sans respect de la personne humaine. Lidl j’en ai un très mauvais souvenir je ne vais même plus faire mes courses depuis … Bon courage

  2. moimoi dit :

    malheureusement c’est sur toutes les DR pareil…. les gens ont trop peur pour parler mais LIDL est une société toxique…. les salariés sont sous pression sans arret, toujours faire plus sinon on se faire convoqué et bien entendu rvs et rvr se font un malin plaisir d inventer des fait pour vous rabaisser….

    Merci LIDL

  3. Mio mio dit :

    En entrepôt sur la 15 entretien au préparateur pour pression des objectifs robotique de productivité une REsponsable entrepôt qui ce moque de vous je me suis barré et j’en suis contente désormais sur une DR autre je peux dire DR15 une grève et nécessaire et apparement sur d’autre entrepôt c’est mieux alors révolte marre de c’est condition allons chez Hanouna denoncer c’est dictateur

  4. kGqEYgfLUVJvmp dit :

    dwFpyVMjGYugR

  5. HvqLkpwF dit :

    lwZEArWpUFJt

Répondre à kGqEYgfLUVJvmp Annuler la réponse.