message pour la greve du 1 er Fevrier

30 janvier 2008

 

 logo.jpeg

 logo.bmp

EN GREVE

 

Un appel à la grève  a été lancé au niveau national, par la CGT, la CFDT, et FO, dans la Grande Distribution.Cette Action a pour but la défense du POUVOIR d’ACHAT, la lutte contre le developpement des caisses automatiques et le paiement des pauses pour les caissières.

La FCD (Syndicat Patronnal de la Grande Distribution) fait aussi pression pour obtenir l’ouverture des Magasins le Dimanche et les jours Fériés; les salariés supportent déjà des horaires contraignants, et veulent pouvoir garder le dimanche pour leur famille. Ils sont également décidés à obtenir des hausses de salaire conséquentes.

Pour ces raisons, votre Magasin sera fermé pendant deux heures ce matin.

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

 

 

Information Locale

15 janvier 2008

logo.jpeg 

Nouvelle du Sud et de la direction regional de Rousset/ aix en Provence

Lidl St Chamas, Lidl Marseille, Lidl Manosque … les malfaiteurs finissent derrière les barreaux en parallele Lidl renforce ses moyens de controles et de dissuasion.  

Deux hommes venaient d’attaquer le magasin Lidl rue Sainte

2007122717082408quicklookoriginal.jpg 

Article du journal la Provence : Les magasins discount restent une cible privilégiée des braqueurs, où les espèces circulent plus qu’ailleurs. Certains établissements ont renforcé leur protection Lidl en particulier.

Information Locale empty 

Chaque fois qu’un braquage a lieu, le risque de dérapage est permanent. Et lorsqu’il se produit, les conséquences sont souvent meurtrières. Mercredi soir, rue Sainte (7e), les armes se sont tues assez vite pour éviter un bain de sang. Lorsqu’aux environs de 18h, deux hommes sont sortis du supermarché Lidl, une arme automatique à la main, pour croiser la route d’une voiture de police, il s’en est fallu d’un rien pour que le sang ne coule. L’un des deux malfaiteurs a pointé son pistolet vers les fonctionnaires.

Dans un réflexe de légitime défense, le policier a répliqué et ouvert le feu, une fois, sans blesser personne. Plutôt que de riposter, le braqueur a alors préféré prendre la fuite, sans doute avec un complice, sur un scooter. Un important dispositif policer s’est ensuite mis en branle dans le secteur, afin de retrouver les suspects. Après quelques minutes de recherches et sur l’indication d’un témoin, un équipage de la Bac Centre réussissait à localiser les fuyards. Les policiers intervenaient dans un immeuble du boulevard de la Corderie, où s’étaient réfugiés deux hommes, d’une vingtaine d’années.

Après une interpellation musclée, les suspects étaient ramenés à l’hôtel de police. Entre-temps, d’autres policiers retrouvaient l’arme utilisée, un 9 mm Beretta, dont le braqueur s’était débarrassé peu après les faits. Dans le supermarché, les nombreuses victimes ont expliqué comment les deux hommes les avaient obligées à se coucher sur le sol pendant qu’ils menaçaient les employés et les obligeraient à leur ouvrir les caisses et le coffre-fort. Après les premières auditions hier à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire, il semblait qu’un seul des hommes arrêtés ait effectivement participé au vol à main armée. Sa garde à vue devait être prolongée pour mieux cerner ses responsabilités.

Par Romain Luongo ( rluongo@laprovence-presse.fr )    


 

a vous tous une tres bonne année

21 décembre 2007

brinshouxlidl.jpg1igjzycz.gif

toute l’équipe CFDT vous souhaite

  a vous tous une tres bonne année 1igjzycz

une tres bonne année 2008

brinshouxlidl

  

  anneee.bmp  annee.bmp iem1mej0.gif brinshouxlidl.jpg

Recit de harcelement

9 décembre 2007

 

logo.jpeg

Pas si rose la vie chez Lidl en Allemagne, nous vous livrons un petit recit livré par nos collegues du syndicat VERDI .

Nous attendons vos réactions, vos impressions sur cet état de fait.

Nous serons toujours avec vous pour defendre vos intérets.

 

LeHard Discounter ALLEMAND LIDL connait aussi le HARCELEMENT

Harcèlement moral « made in Lidl »

mardi 28 novembre 2007

En s’appuyant sur des témoignages accablants, le syndicat allemand Ver. Di a sorti cet été un ouvrage sur les pratiques peu avouables du hard discounter.

 

«LIDL a détruit ma réputation, j’étais et je suis innocente. » Ancienne employée dans un magasin du hard discounter en Saxe ALLEMAGNE Annette M. n’a toujours pas recouvré un travail. Avec treize ans d’ancienneté, elle croyait avoir trouvé une stabilité professionnelle. Mais quelques billets volontairement retirés dans son tiroir-caisse par un de ses managers ont débouché sur une accusation de vol, une faute grave et un licenciement sans préavis… « Je n’étais plus assez rentable. Et même si le tribunal m’a donné raison en forçant Lidl à retirer ses accusations, je reste salie. » Durant l’été 2005, Sven P. a essuyé le même style d’attaques. Lui était responsable d’un supermarché près de Berlin. « On m’a limogé parce que j’avais refusé de forcer d’anciennes employées à mettre fin à leur contrat », explique le trentenaire.

Ces deux témoignages ouvrent « le Livre noir de Lidl Europe  », une étude publiée cet été par le syndicat allemand Ver. Di. Tout juste promu premier groupe européen de hard discount en termes de croissance, Lidl a atteint, début 2006, 7 500 magasins dans 23 pays européens. L’occasion pour le syndicaliste Andreas Hamann de montrer que, par-dessus ses stratégies de développement, l’enseigne détenue par le groupe Schwarz exporte une culture d’entreprise fondée sur le harcèlement moral, des conditions de travail dégradantes et une pression incessante sur ses 90 000 salariés européens… Car de Finlande en Italie, d’Espagne en Pologne, nombre de témoignages d’employés, recensés dans l’ouvrage d’Andreas Hamann, attestent du management « made in Lidl ». Au Portugal par exemple, un ancien directeur de magasin aujourd’hui employé au siège social du groupe allemand, Olaf Arnaschus, avait interdit à ses employées de tomber enceintes sous peine de rupture de contrat. Un salarié de Lidl en Pologne dénonce les propos « vulgaires et offensants » employés par la direction contre le personnel. Dans un magasin de la banlieue de Stockholm, divers témoignages évoquent la « terreur psychologique » sur le lieu de travail.

Ses études à peine terminées, Angelika M. a été employée par Lidl comme manager stagiaire avant d’être envoyée en formation en Irlande. Elle a tenu deux mois, pas un jour de plus. Aujourd’hui dans le livre, elle raconte son expérience. « Dès le premier jour, on nous a fait attendre pendant des heures pour nous faire comprendre qu’il valait mieux avoir du personnel docile. Puis, on a fini par nous donner un « programme d’entraînement » dans lequel j’étais chaque mois affectée dans des magasins différents. Cela m’a surprise car, dès mon premier entretien d’embauche au siège en Allemagne, j’avais expliqué que je ne souhaitais pas être mobile dans mon travail. Mais Lidl souhaitait que je m’endurcisse. Chez Lidl, ils croient que la motivation des gens au travail passe par l’intimidation et les menaces. »

 


 

Entraînement aux provocations orales

« Il est souvent exigé au personnel de faire des heures supplémentaires non rémunérées. Les inventaires sont souvent faits les week-ends, parfois jusqu’au milieu de la nuit. On assène aux responsables des rayons que, pour que le travail soit bien fait, il faut savoir mettre le maximum de pression sur les assistants. J’ai personnellement assisté à une réunion où l’on faisait faire des exercices aux managers pour les entraîner à faire des provocations orales. Il était également expliqué les bonnes manières pour remettre le personnel à sa place. Inspection de casiers, caméras cachées, inspections nocturnes (afin de vérifier que le magasin a bien été nettoyé, que tout a été correctement fermé), contrôles de caisse inopinés… »

Un ancien manager de Lidl en Catalogne

Extrait de The black book on Lidl in Europe

3 décembre 2007

Nos Inventaires…

   Le plein de prime, de reconnaissance, de bonne gestion, de rigueur, Hi Hi !

   Que maîtrisez vous de vos inventaires ?

   Maîtrisez vous les réclamations injustement refusées,les dates courtes, le vol, la réalité du comptage (nous avons constaté que des références manquées sur le « stock inventaire » malgré leurs comptages, et leurs contrôles), le travail fait à la Direction Régionale, la véracité des P.V inventaire,…?

   Allons Enfants de la Patrie LIDL, réveillez-vous ! Les prétendues primes(CA, Produc, Inventaire) ne sont qu’un leurre.

   Soutenez-nous dans nos revendications. Les Négociations Annuelles sont l’occasion de nous faire part de vos remarques et vos suggestions. Nous sommes là pour exposer à la Direction vos revendications et vos préoccupations.

   La CFDT avec Vous.

  

  

ESPIONAGE CHEZ LIDL

2 décembre 2007

 

 logo.jpeg

La CFDT dénonce certaines pratiques d’espionnage organisées par LIDL.

En solidarité avec nos collègues victime, la CFDT met en garde la société sur de telles pratiques (responsable en planque pour surveiller le personnel, utilisation de la vidéo surveillance contre les salariés etc…)

Si vous êtes victime d’action de ce type appelé nous sans faute

les équipes CFDT sur le terrain.

 

Securité des salariés = CHSCT

29 novembre 2007

   Un vent Sibérien souffle sur la Direction Régionale de Guingamp 

  Aprés différentes agressions dans des magasins LIDL, les élus CFDT ont pu constater la politique « made in » Bretagne.  En effet, la Direction n’a pas souhaité avertir le CHSCT des incidents qui ont eu lieu. En pleine remise à neuf de notre philosophie d’entreprise, (future charte)  la société n’est cependant toujours pas prête à ouvrir les vannes de la communication, ou alors, uniquement quand elle le juge utile…cette desinformation nous rappelle les méthodes utilisées en ex URSSS, sous commandemment POUTINE !

   Sachez, chers collègues, que toutes les avancées concernant les conditions de travail, ont été acquises aprés des années de combat et de pression. Les plus anciens peuvent en mesurer les progrés, …et vous en parler !

    La CFDT a envoyé un communiqué de presse au journal « Le Télégramme » (publié) afin de faire prendre conscience à la Direction de l’importance du CHSCT….espérons….et continuez, svp, à soutenir vos représentants CFDT.

  Merci à vous.

  

  

 

Aide concernant le harcelement sexuel chez LIDL

25 novembre 2007

logo.jpeg

Le harcèlement sexuel,

La loi définit le harcèlement sexuel par le fait de harceler autrui en donnant des ordres, proférant des menaces, imposant des contraintes ou exerçant des pressions graves, dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle, par une personne abusant de l’autorité que lui confèrent ses fonctions (exemple : un chef de magasin vis a vis d’une caissière …).

Ainsi il y a harcèlement sexuel chaque fois que :

  • Quelqu’un qui dispose d’une autorité fonctionnelle sur vous, c’est-à-dire, concrètement, à qui vous êtes subordonné(e) ;
  • Vous impose des contraintes (ordres injustifiés, insultes, chantage…) ;
  • En vue d’obtenir de vous le bénéfice d’actes de nature sexuelle.

Le harcèlement est puni d’un an de prison et de 15 245 €uros d’amende.

Entre déclaration et harcèlement

Attention, les déclarations d’amour ou les propositions indécentes ne sont pas nécessairement du harcèlement sexuel au sens de la loi, même si vous sentez une pression forte ou si ces demandes sont insistantes et excessives.

Il a été ainsi jugé qu’un PDG qui adressait des lettres d’amour et des poèmes à l’une de ses salariées ne se livrait pas à des actes de harcèlement sexuel.

De même, il a été jugé qu’un PDG qui :

  • Avait touché les mains de l’une de ses salariées ;

  • Lui avait fait une déclaration d’amour ;

  • Lui rappelait qu’elle lui manquait à chacune de ses absences du bureau ;

  • Lui offrait des cadeaux ;

  • Lui avait dit avoir envie de l’embrasser ;

  • Avait posé sur son pare-brise une revue pornographique.

ne s’était pas rendu coupable de harcèlement sexuel.

Rapport d’autorité

Il est en effet nécessaire que le rapport d’autorité soit effectivement mis en oeuvre afin d’obtenir de la victime des actes sexuels comme par exemple, un acte de rétrogradation ou au contraire une promesse d’avancement.

Bien entendu, plus les pratiques du harceleur, au sens de la loi, se révèlent grossières et indécentes, plus l’infraction de harcèlement sexuel est susceptible d’être retenue.

Généralement, le harcèlement sexuel débute par une « sexualisation » du rapport de travail qui va dans le sens d’une humiliation et d’un abus d’autorité : « je profite de ma fonction pour te dominer et obtenir de toi le bénéfice d’actes sexuels, que je ne peux obtenir par ta volonté ou un rapport de séduction ».

Une fois encore, si les pratiques reprochées s’arrêtent à une tentative de séduction, même insistante, sans mettre en oeuvre de menaces ou de pressions, les juges ne retiendront pas l’infraction de harcèlement sexuel.

Il peut arriver également que les juges rejettent l’infraction de harcèlement sexuel au profit de l’infraction d’agression sexuelle : tel est le cas quand le coupable n’a pas exercé de pression en utilisant son autorité mais a imposé un contact physique « innaproprié » à la victime.

Que faire en cas de harcèlement sexuel ?

Dans un tel contexte, si vous pensez être victime de harcèlement sexuel, il est impératif de réunir des témoignages des personnes qui travaillent avec vous en magasin, entrepôt ou même au siege de LIDL afin de corroborer la preuve des pressions exercées par votre supérieur hiérarchique. Il est par ailleurs impératif de conserver toutes les preuves des prises de contact initiées avec vous par votre supérieur hiérarchique, telles que lettres, copies d’e-mail, cadeaux, etc.

Enfin, dès que vous pensez être victime de harcèlement sexuel, vous devez absolument ne pas vous isoler et, au contraire, faire appel à des personnes susceptibles, soit de vous soutenir dans l’introduction d’une défense psychologique et juridique, soit de témoigner en votre faveur :

  • Les représentants du personnel de la CFDT ou autre selon vos convictions ;

  • Une collègue de bureau ;

  • Une association de défense de victime ;

  • La direction des ressources humaines en binome avec les membres du CHSCT ;

  • Et enfin, un avocat

N’hesitez pas à nous appeler pour prendre un avis un contact une aide, les delegués de la CFDT sont la pour vous defendre et vous epauler.

Vos Equipes CFDT avec vous sur le terrain !

congé de maternité la cfdt vous informe !!

18 novembre 2007

 

 logo.jpegfemmeenceinte.jpg matricefemmeenceinte.jpg

Information sur le congé maternité

 Depuis sa création en 1909, le congé maternité est un droit – et non une obligation – dont beaucoup de femmes n’hésitent pas à profiter ! Tour d’horizon sur les possibilités, les cas particuliers e t les récentes réformes qui permettent de profiter au mieux de bébé quand on travail chez LIDL.

Peu importe l’ancienneté dans l’entreprise, toute salariée enceinte peut bénéficier du cong é maternité. A condition toutefois d’avoir averti son employeur de la grossesse, et de la période d’absence .
Et pourquoi s’en priver ? Etant indispensable pour la santé de la mère et de l’enfant, le congé est partiellement pris en charge par l’assurance maternité. Sur 16 semaines indemnisées, la future maman peut toutefois choisir de ne s’arrêter que 8 semaines.

Davantage de liberté
Depuis son aménagement par une loi de février 2007, le congé maternité est assoupli…à défaut d’être allongé ! En autorisant les femmes enceintes à moduler la répartition de leurs semaines de congé, la loi offre « plus de liberté aux femmes dont la grossesse se déroule bien et leur permet de passer davantage de temps avec leur bébé ».
Jusqu’à présent, le congé légal était fixé à six semaines avant et dix semaines après la naissance. Aujourd’hui, les futures mamans peuvent reporter leur départ afin de profiter plus longuement du nouveau-né après l’accouchement. Unique limite : la femme enceinte est obligée de s’arrêter trois semaines au moins avant le jour J.
La loi ne fait toutefois pas l’unanimité…Certains syndicats craignent en effet que les employeurs fassent pression sur les futures mamans afin qu’elles retardent au maximum leur départ. Mais ne vous affolez pas : l’assouplissement ne peut pas être imposé. Seule une demande expresse de la femme, assortie d’un certificat médical attestant d’un bon état de santé, permet de prolonger l’activité.

Pas assez ?
Selon une étude du ministère de la santé (Drees) publiée en octobre 2006, 84 % des mères considèrent que le congé maternité devrait « durer plus longtemps » et 70 % souhaiteraient s’arrêter pendant un an à l’arrivée d’un bébé…
En Europe, une directive oblige les Etats membres à garantir un minimum de 14 semaines de congé maternité. D’un pays à l’autre, la durée est très variable. Les Françaises ne sont pas les plus mal loties puisque les Allemandes et les Slovènes ne jouissent que du minimum, alors que les Belges disposent de 15 semaines. Les Suédoises et les Norvégiennes ont toutefois de quoi faire des jalouses… Elles bénéficient respectivement de 16 mois et de 52 semaines de congé rémunéré !

 

       

Nb d’enfant(s) attendu(s)

Nb d’enfants à charge avant la naissance

Durée du congé prénatal

Durée du congé postnatal

Durée total du congé de maternité

1

O ou 1

6 semaines(1)

10 semaines

16 semaines

 

2 ou plus

8 semaines(2)

18 semaines

26 semaines

jumeaux

-

12 semaines

(3)

22 semaines

34 semaines

triplés ou plus

-

24 semaines

22 semaines

46 semaines

1) Vous pouvez raccourcir la date de début de votre congé prénatal jusqu’à 3 semaines avant l’accouchement. Votre congé postnatal sera augmenté d’autant.
(2) Vous pouvez anticiper la date de début de votre congé prénatal, de 2 semaines au maximum. Votre congé postnatal sera réduit d’autant.
(3) Vous pouvez anticiper la date de début de votre congé prénatal, de 4 semaines au maximum. Votre congé postnatal sera réduit d’autant.

Votre convention collective peut prévoir des dispositions plus favorables. Renseignez-vous auprès de vos représentants du personnel, de votre syndicat ou de la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP).

Cas particuliers
Le congé maternité s’adapte aux situations particulières :
- Si l’accouchement intervient avant la date présumée, la durée totale du congé maternité n’est pas réduite. Toutefois, la durée du congé prénatal (avant l’accouchement) qui n’a pas été prise est alors reportée, après le congé postnatal.
- Si le nouveau-né doit être hospitalisé pour une durée supérieure à 6 semaines après sa naissance, rien n’empêche la mère ne reprendre son travail, avant de prendre son congé postnatal à la fin de l’hospitalisation de l’enfant.
- Lorsque l’accouchement a lieu 6 semaines avant la date prévue et qu’il exige l’hospitalisation de l’enfant, la durée du congé prénatal peut être augmentée de la durée du congé prénatal non pris.
- Si l’accouchement a lieu après terme, le congé prénatal est prolongé jusqu’à la date de l’accouchement (et le congé postnatal reste identique).
- Si la grossesse est interrompue, notamment à cause d’un avortement thérapeutique, la femme bénéficie du congé de maternité pour la durée du repos observé.
- Si l’état de santé la mère est considéré comme pathologique, le médecin peut

augmenter la durée du congé, dans la limite de 2 semaines pour le congé prénatal et de 4 semaines pour le congé postnatal.
- Si l’enfant décède, la mère peut quand même prendre son congé postnatal.
- En cas de décès de la mère, le père peut bénéficier du congé postnatal dont la mère n’a pas bénéficié. Il peut aussi percevoir les indemnités journalières de maternité, à condition que le décès de la mère soit la conséquence immédiate de l’accouchement.

Pendant le congé maternité, la future et jeune maman a droit à des indemnités journalières. Encore faut-il satisfaire certaines conditions…

Les conditions
Pour que la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) vous verse des indemnités journalières, il faut :
- être inscrite en tant qu’assurée sociale depuis au moins dix mois à la date présumée de l’accouchement
- avoir cotisé sur un salaire égal à 1 015 fois la valeur du SMIC horaire pendant six mois précédent la date du début du repos prénatal ou du début de grossesse, ou avoir réuni 200 heures de salariat ou assimilé dans les trois mois civils ou 90 jours précédent l’une ou l’autre date.
- Avoir respecté un arrêt de travail d’une durée minimum de huit semaines.

 

Indemnité minimum

Indemnité maximum

Par jour

8,39 €

71,80 €

Par mois (30 jours)

251,70 €

                                                        2 154 €

Les indemnités journalières sont égales à un salaire journalier de base, calculé à partir de la moyenne des salaires des trois derniers mois, diminué des cotisations sociales et de la CSG, soit 19,68%, dans la limite du plafond mensuel de la sécurité sociale, soit 2 682 euros (au 1er janvier 2007).

Vous avez besoin de plus de renseignements d’aide ou autre vous pouvez nous contacter, nous sommes a votre service.

 

congé de maternité la cfdt vous informe !! femmeenceinte

 

matricefemmeenceinte

 

ci joint tableau encadrant le travail des femmes enceintes chez LIDL

pour les regarder en grand format cliquez sur les petite image à coté du logo CFDT en tête de page et n’hesitez pas à nous poser des questions.

CFDT Lidl l’esprit de solidarité sur le terrain. 

 

 

 

Ete vous harceles chez LIDL

26 octobre 2007

logo.jpeg  petit guide du harcelé moral »

Chez LIDL en magasin, sur entrepot ou au siege sociale êtes vous harcelés ? 

Attitudes d’évitement et de déstabilisations :


Il ne vous salue plus

Il détourne son regard à votre approche

Il ne vous adresse plus la parole

Il procède par discriminations à votre égard

Il évalue votre travail inéquitable ment ou dans des termes malveillants

Il vous reproche des fautes professionnelles imaginaires

Il met en doute vos capacités de jugement et de décisions…

Agissements visant à vous pousser à la faute :

Il vous submerge de travaux à accomplir dans des délais impossibles à tenir

Il vous fixe des objectifs irréalistes

Il vous confie des tâches exigeant des qualifications très supérieures aux vôtres

Il entrave volontairement l’avancement de vos dossiers

Il évite ostensiblement le contact avec vous

Il ignore votre présence en s’adressant uniquement à des tiers

Il refuse vos interventions au cours des réunions de travail

Il vous dénigre publiquement …

Agissements tendant à vous isoler ou à vous humilier :

Il vous attribue un poste de travail qui vous isole géographiquement

Il vous mute dans un autre service

Il vous prive de toute occupation

Il vous fait comprendre que plus aucun travail ne vous sera donné

Il vous supprime les avantages octroyés aux autres

Il vous contraint à effectuer des tâches inférieures, voire humiliantes

Il vous dévalorise en contestant vos décisions ou vos méthodes de travail

Il interdit à vos collègues de travailler avec vous…

Agissements cherchant à vous atteindre psychologiquement :

Il se comporte normalement avec vous en présence de tiers et nous vous « agresse » que lorsque vous êtes seul à seul

Il vous harcèle téléphonique ment sur votre lieu de travail ou à votre domicile

Il vous suggère un examen psychiatrique …

  Si vous avez coché

Moins de 2 cases : vous êtes un collaborateur heureux… votre hiérarchique mérite une médaille,
De 2 à 4 cases : vous entrez dans une zone de turbulence. il est peut être temps de réagir avant une dégradation brutale des relations avec votre hiérarchie.
plus de 4 cases cochées : vous ne devez plus rester isolé(e). Contactez nous d’urgence.
1...1415161718